recette Amande Basilic

Rencontre avec Clémentine du blog Amande Basilic


À la façon d’un questionnaire de Proust écolo et positif, Nouv’elle Nature part à la rencontre des blogueuses inspirantes et engagées qui font le bonheur de la toile …


« je fabrique tous mes produits d’entretien et cosmétiques (…) j’évite ainsi tous les produits chimiques qui au-delà de nuire à l’environnement tuent aussi nos cellules. »


amande BasilicLes motivations qui t ‘ont menée à la création d’Amande Basilic…

La création d’Amande Basilic s’inscrit dans le temps. Si le blog n’a que 15 mois, le projet d’écrire autour de la nutrition, de la cuisine saine et de la santé au sens global date lui de plusieurs années. J’ai commencé il y a longtemps par suivre une formation d’herboriste, puis j’ai travaillé sur la Médecine Traditionnelle Chinoise, pour finir par écrire un livre de cuisine uniquement axé sur la santé de nos organes. Ce cheminement m’a amenée à créer Amande Basilic pour partager plus largement ma conception de l’alimentation et son impact sur la santé, mais aussi pour aller à la rencontre d’autres blogs. Partager, découvrir et apprendre sont sans doute les verbes qui traduisent le mieux la création de mon blog.

La cause, le mouvement, la personne qui t’a donné envie de t’engager…

L’engagement est né à mon adolescence avec la cause animale, notamment l’abandon. J’ai passé de longues années, toutes celles du lycée, à être bénévole à la SPA de ma ville. J’occupais tous mes jeudis et samedis à éplucher des légumes pour la soupe, promener les chiens et nettoyer les cages. De très beaux souvenirs de partage avec tous ces animaux, mais une très mauvaise odeur se dégageait de moi lorsque je rentrais à la maison ! Si j’ai depuis cessé le bénévolat, je n’ai jamais arrêté de recueillir, élever, soigner, voire materner nombre d’animaux divers récupérés ça et là.

Le premier dossier que tu prendrais en charge si tu étais ministre de l’environnement…

Ah si j’étais ministre ! Mais je n’ai pas du tout envie, par chance, pas de risque (rire)! Je crois que déjà je m’entourerais d’une équipe compétente et intéressée, mais surtout d’une équipe dégagée des ambitions électoralistes qui pourrait donc ainsi travailler sérieusement à l’amélioration de notre planète. Pour commencer, je pense qu’il est peut­-être temps cette fois de fermer Fessenheim non ?

Ton engagement éco­-responsable pour protéger la planète jour après jour…

Est­-ce que je protège la planète ? Je ne sais pas vraiment, mais j’achète les légumes et les fruits au marché, chez de petits producteurs bio, pour la viande, c’est pratique quand on est végétarien, la question ne se pose pas. Sinon, je fabrique tous mes produits d’entretien et cosmétiques avec des bases simples et bon marché, j’évite ainsi tous les produits chimiques qui au-delà de nuire à l’environnement tuent aussi nos cellules. Mais j’ai une voiture même si je roule peu et je crois que je voyagerais si je le pouvais. À ma petite échelle et n’étant pas une grande consommatrice ni pollueuse, je pense participer à minima à la dégradation de la planète.

La routine beauté bio et slow que tu souhaiterais partager avec nous…

Beauté bio et slow…et bien, c’est tous les jours pour moi vu que je n’achète aucun cosmétique. Les deux produits qui m’accompagnent chaque jour sont une huile pour le visage et un dentifrice. L’huile pour le visage est un mélange d’huile de chanvre, d’huile de noyaux d’abricots, d’huile de figuier et d’huile essentielle de géranium, carotte et néroli. Elle nourrit, protège et sent très bon ! Mon dentifrice est à base de poudres ayurvédiques, d’ortie, de chlorelle et d’argile. Il est rapide à préparer et très doux.

Un coin de nature favori dans lequel tu voudrais nous emmener…

Je vous emmènerais bien sur une île bretonne, sans véhicules, sans touristes, sans restaurant ni boutiques, mais avec plein de chiens en liberté. Juste le ciel, l’océan, les oiseaux et les chiens. J’y suis allée il y a pas mal de temps maintenant, mais j’y retournerais avec vous avec grand plaisir (rire)

Ton dernier coup de gueule en matière de protection de l’environnement…

Hier ! Récent n’est­-ce pas ? Disons que la mise en place de l’état d’urgence dans le pays ne sous­-entendait pas (enfin, je croyais, quelle naïveté !) l’assignation à résidence d’écologistes.

Une recette végéta*ienne qui accompagne tes petites et grandes occasions…

Une recette ultra simple et rapide : le DIP. Petites occasions : petits DIP (de l’anglais signifiant « tremper ») Grandes occasions : plein de petits DIP. J’aime beaucoup ces purées de légumes variés, fanes et herbes sauvages que l’on tartine sur des petits crackers maison. Des légumes, des graines d’oléagineux, de l’huile d’olive et voilà de quoi se régaler de saveurs très diverses.

Ton astuce pour te ressourcer et remédier aux périodes de stress…

Quand j’ai vraiment besoin de me ressourcer, je fais toujours la même chose : une longue balade sur la plage. Le ressac, les cris des goélands, le mouvement ondulent de la mer et l’horizon à perte de vue m’apportent une vraie quiétude, comme l’impression d’une harmonie à laquelle j’appartiens. Les forêts (que je n’ai plus désormais) ont également le pouvoir de me transmettre une grande énergie et un calme profond. Les arbres m’impressionnent, une impression de puissance et de sagesse s’en dégage. Sinon, marche et yoga font partis de mes activités quotidiennes.

La citation qui résumerait parfaitement tes convictions et tes espoirs pour le monde…

« La seule révolution possible, c’est d’essayer de s’améliorer soi­-même, en espérant que les autres fassent la même démarche. Le monde ira mieux alors. » (Brassens)


⇒ Pourquoi on succombe ?

  • Pour les photos à l’esthétique irréprochable qui savent toujours mettre nos papilles en éveil.
  • Pour l’offre abondante en recettes originales salées et sucrées, végétariennes et de saison.
  • Pour les astuces cosmétiques DIY  et naturelles qui nous rappellent que la beauté ne tient qu’à quelques ingrédients.
  • Pour les fiches thématiques instructives dédiées aux propriétés nutritives de nos aliments favoris.

 

⇒ Vous découvrez ? 


Ajouter un commentaire