wifi ondes électromagnétiques

Ondes électromagnétiques : les réflexes pour s’en protéger !


Vous subissez les ondes électromagnétiques et wifi toute la journée ? Ne paniquez pas, Nouv’elle Nature fait le point pour vous. En cadeau, une solution efficace : l’Orgonite !

Ondes électromagnétiques : de quoi s’agit-il ?

Une onde électromagnétique correspond à une variété d’ondes qui se propagent dans le vide ou l’air. Elle transporte de l’énergie ou certaines données à des fréquences plus ou moins rapides.

Les ondes électromagnétiques se manifestent principalement dans le secteur de la communication. En effet, c’est grâce à elles que nous captons de l’information par le biais de nos smartphones, ordinateurs ou postes de radio.

C’est aussi les ondes électromagnétiques qui interviennent en médecine pour effectuer les radiographies. Les champs électromagnétiques sont présents partout dans la nature. Pour autant, ceux auxquels nous nous intéressons proviennent de l’activité humaine.

Notons que plus une onde est courte, plus son impact sur l’organisme est important. Par conséquent, certains appareils comme le micro-onde, le portable ou les ondes wifi soumettent nos organismes à des courants importants.

Ondes électromagnétiques et conséquences sur la santé

Selon l’OMS, le lien entre les ondes électromagnétiques et les maladies modernes restent encore à prouver. Pour autant, la même institution avançait en 2011 son lien potentiel avec certains types de cancers.

L’exposition croissante aux ondes wifi amplifie le débat. La fréquence d’une onde wifi provoque une agitation significative des molécules d’eau. Or, notre corps se compose de 75 % d’eau. Une récente étude a montré son lien avec les problèmes d’infertilité.

En effet, des échantillons de sperme placé près d’une onde wifi perdaient progressivement leur mobilité. À la fin de l’expérience, 25% ne bougeaient plus et présentaient un ADN endommagé.

En 2015, l’Université Jacob de Brême partageait aussi une étude édifiante menée sur des souris. Si les ondes électromagnétiques ne sont pas à l’origine de cancer, elles stimuleraient en revanche la croissance des tumeurs existantes.

L’apparition de l’électrosensibilité

Depuis plusieurs années, l’électrosensibilité est une pathologie en constante progression. Il s’agit d’une allergie aux ondes. Par conséquent, l’organisme réagit à des gammes de fréquences plus ou moins importantes.

Les personnes électrosensibles témoignent de symptômes relativement similaires :

  • Ils souffrent essentiellement de maux de tête, de fatigue intense et d’insomnies.
  • Cela peut s’accompagner de dépression ou d’acouphènes.
  • Des problèmes cardiaques, des pertes de concentrations ou des douleurs musculaires peuvent aussi apparaître.

Sur un plan clinique, une électrosensibilité implique des perturbations du système nerveux, du système endocrinien ou du système neuro-immunitaire. Cette pathologie augmente en proportion de notre exposition aux champs électromagnétiques.

Comment se protéger contre les ondes électromagnétiques ?

Les sources les plus compromettantes sont :

  • les ondes wifi ;
  • les câbles électriques domestiques ;
  • certains appareils électro-ménagers.
  • les antennes de téléphonies ;

Aussi certaines préconisations s’appliquent pour limiter les effets d’une exposition.

On conseille, en premier lieu, de procéder à un recablage de l’installation électrique de votre maison. Cela implique une mise à terre des appareils électriques. Les moustiquaires, les tissus en fil d’argent ou la peinture au carbone permettent aussi de limiter les ondes radio.

Les personnes présentant des amalgames dentaires peuvent envisager une chélation (détoxication) aux métaux lourds chez un médecin spécialisé. En effet, les métaux dans le corps réémettent les ondes électromagnétiques qu’ils reçoivent. Cela crée une supraconductivité des différents tissus humains.

Pour réduire les symptômes d’une électrosensibilité, une cure d’antioxydants peut être bénéfique. Il est également conseillé de ne plus utiliser des produits chimiques dédiés à l’hygiène ou à l’entretien de la maison. En effet, une exposition prolongée à certains pesticides, dissolvants ou autres plastiques peuvent aggraver une électrosensibilité.

orgonite shungite

L’Orgonite : pierre de protection contre les ondes électromagnétiques

L’Orgonite est un assemblage d’éléments organiques permettant de lutter contre la pollution électromagnétique. Il s’agit d’une résine qui renferme différents métaux, cristaux, pierres et coquillages. Certains de ses composants permettent de rééquilibrer l’énergie d’une maison, faire barrières aux ondes wifi ou favoriser un meilleur sommeil.

L’Orgonite peut être de forme ronde ou pyramidale. Elle peut inclure différentes pierre comme l’œil du tigre, l’ambre ou la pierre de jade. On conseille de déposer l’Orgonite :

  • Près de votre ordinateur ;
  • Sur un compteur électrique ;
  • Sur un modem internet ou un décodeur de télévision.

Pour les personnes habituées au déplacement, les Orgonites existent aussi en format pendentif.

On peut coupler les Orgonites avec une pierre de Shungite. Cette association vient ainsi potentialiser ses bénéfices contre les ondes électromagnétiques. Il s’agit d’une pierre noire ou argentée provenant d’un village Russe dont elle porte le nom. Par conséquent, elle peut neutraliser les rayonnements néfastes et atténuer les symptômes qui en découlent.

Ondes électromagnétiques : envie d’en savoir plus ?

Lisez également notre article : « Et si vous étiez Hypersensible Chimique ? »


Ajouter un commentaire