levure de bière

Levure de bière : 5 raisons de l’adopter


Champignon microscopique aux vertus incomparables, la levure de bière reste un incontournable de la prévention en santé naturelle. Analyse de cinq situations où elle se révélera être une précieuse alliée.

Levure de bière : un peu d’histoire

Les amateurs de pain, de vin et de bière connaissent bien les vertus de ce micro-organisme. La levure de bière a des pouvoirs magiques, capables de faire lever la pâte et de transformer le sucre en alcool. Avec ces 16 acides aminés, ses 17 vitamines et ses 14 minéraux, la levure de bière tient aussi une place singulière dans la catégorie des superaliments.

La Société des Nations dans les années 30 vantait déjà ses bienfaits nutritifs pour aider certaines populations des pays sous-développés souffrant de malnutrition. Près de 10 000 ans avant notre ère, les Mésopotamiens et les Sumériens consommaient déjà pour leur santé la boisson alcoolisée destinée à un connaître un succès planétaire.

Les égyptiennes, quant à elles, adulaient les effets de la mousse de bière sur le maintien d’un teint frais et lumineux. D’Hippocrate en passant par le docteur Eugène Louis Doyen au siècle dernier, on ne compte plus les personnalités de la médecine ayant approuvé les bénéfices de la levure de bière pour renforcer l’immunité.

Et c’est presque sans surprise qu’on apprend que des moines du XIIème siècle ont pu, grâce à elle, côtoyer des malades de la lèpre sans jamais être contaminés.

 

Dans quels cas adopter la levure de bière  ?

 

1. Si vous êtes enceinte

En plus d’atténuer les effets indésirables liés à la grossesse (nausées, chute de cheveux,crampes etc…) La levure de bière est aussi très riche en vitamine B9. Elle intervient donc dans la division cellulaire et la formation des globules rouges. Faire une cure de cette levure dès qu’on a le projet d’avoir un enfant n’est donc pas sans intérêt pour la santé de la maman et le bon développement du fœtus. Pour en accentuer les bienfaits, une cure de levure de bière pourra être couplée avec une supplémentation en magnésium.

2. Si vous êtes sportif

Elle est une vraie solution pour les sportifs actifs souhaitant développer leur tonicité musculaire. En plus de ses teneurs en vitamines et acides aminés, ce superaliment améliore les capacités de digestion et d’assimilation des protéines, indispensables pour obtenir une bonne musculature. Si 2 à 3 grammes par jour suffisent pour un adulte non sportif, la supplémentation pour les athlètes pourra varier entre 3 et 10 grammes.

3. Si vous êtes sous antibiotique

On n’ignore plus les méfaits d’une prise d’antibiotique sur l’équilibre de la flore intestinale. Et ce n’est pas la France, championne du monde des prescriptions abusives qui nous fera penser le contraire. La levure de bière (la Boulardii en particulier) s’avère très efficace si elle est prise en début de traitement pendant une dizaine de jours. Un regain de vitalité et une amélioration de l’équilibre intestinale s’observent alors rapidement.

4. Si vous avez la peau sèche

Peau sèche, ongles mous, cheveux cassants. Ces quelques manifestations peuvent être en lien avec une mauvaise alimentation, un stress chronique et des excès en tout genre. Une cure de levure de bière riche en vitamine B instaure alors un regain de vitalité visible et réminéralise l’organisme. Afin de réhydrater la peau, une cure d’huile de bourrache et d’onagre sera profitable en association à la levure.

5. Si vous êtes végétarien

Etre végétarien favorise donc un bon équilibre de santé. Néanmoins, de mauvais choix alimentaires sont aussi susceptibles de conduire à une mauvaise expérience. Dans le cadre d’une alimentation végétarienne, il convient d’avoir un bon apport en vitamines du groupe B et protéines. Par chance, la levure de bière excelle dans ces deux catégories. Versez l’équivalent d’une cuillère à soupe de cette levure dans l’assiette devient alors un réflexe de santé incontournable.

Levure de bière : envie d’aller plus loin ?


3 Responses

  1. combi marie-claude

    Je consomme de la levure de biere depuis de nombreuses années. Mais je viens de m’apercevoir que ce produit (Gayelord Hauser que l’on trouve en supermarché) suite à la mise en garde de JB Loin réponse bio sur les nanoparticules, contient du dioxyde de silicium. J’ai fait le tri dans mes compléments alimentaires qui en contenaient aussi. Je m’étonnais de souffrir de problèmes intestinaux genre syndrome du colon irritable. Depuis que j’ai cessé de consommer ce genre de produits mais problèmes ont régressé. La difficulté c’est de trouver de la levure de bière qui ne contienne pas cette m…

    1. Nouv'elle Nature

      Chère Marie-Claude. Je vous conseillerais d’alerter les marques de levure de bière évoquées pour leur parler de votre souci, car manifestement vous ne devez pas être la seule à en souffrir. Ce sont les témoignages qui généralement permettent de reconsidérer les compositions ou des les adapter à certains cas d’intolérances . Merci pour votre commentaire 🙂

Ajouter un commentaire