Jardiner sans jardin ? Les solutions à notre disposition


Pouvoir manier la pelle et la bêche même lorsque l’on vit en appartement ? C’est désormais possible grâce à des initiatives solidaires qui nous ouvrent un coin de partage et de verdure…

jardiner sans jardinUn vrai manque à combler

 

Certaines personnes ont la chance d’avoir un jardin mais n’ont ni le temps, ni la main verte pour envisager la création d’un potager. D’autres ont la passion du jardinage mais ne peuvent exprimer leur talent quand ils vivent en appartement toute l’année. Pour combler les manques des deux côtés, les réseaux gratuits Prêter Son Jardin et Plantez Chez Nous inaugurent une nouvelle manière de concevoir le jardinage, à la fois conviviale et solidaire pour mettre en contact propriétaires et jardiniers passionnés.

Une initiative gagnants-gagnants

 

 Il n’est pas nécessaire de posséder un grand terrain pour pouvoir en faire profiter à quelqu’un. Seulement quelques mètres carré de terre suffisent à la création d’un potager, et les récoltes pourront in fine être partagées entre propriétaire et jardinier. Cette aventure humaine peut également conduire à d’autres formes de collaboration selon les besoins des principaux acteurs. Si certains propriétaires prêteront leur terrain en échange de l’entretien de leur jardin, d’autres offriront plutôt une parcelle de terre contre une initiation au jardinage ou par simple plaisir de partager un intérêt et de co-jardiner. 

D’autres formes de partages

 

Pour devenir des co-jardineurs, le principe est simple. Il suffit juste de déposer une annonce ou de consulter les offres gratuitement dans votre région. Ces réseaux en lignes proposent également d’autres services comme des échanges de plants, de graines, ou encore de récoltes trop généreuses (échanger un excédent de potiron contre un excédent de pommes de terre par exemple.) Ces deux sites regroupent également une mine d’information et de conseils afin d’optimiser votre jardinage, avec notamment l’existence d’un forum pour mettre en relation tous les co-jardineurs dans toute la France.  

jardiner sans jardin

Les informations utiles en plus :


4 Responses

Ajouter un commentaire