huile de son de riz

Huile de son de riz : votre solution naturelle


Obtenue par pression à froid de l’enveloppe du grain de riz complet, la mystérieuse huile de son de riz se démarque par son incroyable champ d’action dans le traitement de certaines maladies modernes. Analyse d’un des antioxydants naturels les plus prometteurs dans la reconquête de notre santé.

Un antioxydant naturel et complet

Le riz peut se vanter d’être un des aliments les plus consommés aux quatre coins du monde. Cette situation s’explique alors grâce à son faible coût et sa richesse nutritionnelle incomparable. Le riz complet doit son action antioxydante au son présent dans son écorce. En effet, le son regroupe à lui seul des vitamines, minéraux et acides aminés essentiels à notre équilibre.

La merveilleuse huile de son de riz s’obtient par un système de pressage à froid. Ce procédé conserve donc l’ensemble des propriétés du son tout en étant plus digeste que le riz cuit complet.

Véritable trésor nutritif, il se distingue par la présence d’un acide alpha-lipoïque. Ce dernier a la particularité de régénérer d’autres antioxydants tels que les vitamine C et E, la coenzyme Q 10 et le glutathion sans se détériorer lui-même.

Ses qualités antioxydantes sont aussi en lien avec sa forte teneur en tocotriénols. Cette forme rare de la vitamine E s’active dans la prévention de certains cancers et la réduction de la cholestérolémie. Mais ce ne sont pas toutes les qualités de l’huile de son riz.

Lutter contre le diabète et le cholestérol

Le foie fabrique près de 70% de notre cholestérol tandis que le reste provient de l’alimentation. Les tocotriénols ont la capacité de diminuer jusqu’à 30 % de mauvais cholestérol (appelé cholestérol LDL). En inhibant l’activité de l’enzyme HMG CoA réductase, ils empêchent l’oxydation du cholestérol LDL qui est directement impliqué dans l’apparition de l’athérosclérose de la carotide.

L’acide alpha-lipoïque administré à des animaux présentant une athérosclérose a permis une réduction de 75% des lésions observées en amont.

Enfin, les malades atteints de diabète trouvent un intérêt dans une supplémentation en huile de son de riz. En effet, l’acide alpha-lipoïque présent agit sur le contrôle de la glycémie. Aux Etats-Unis où le diabète est un véritable fléau, l’association « Diabètes Ressources Center » encourage ainsi les malades à l’utilisation de ce traitement naturel et efficace.

Conserver son capital jeunesse avec l’huile de son de riz

L’huile de son de riz est un complément alimentaire favorable au maintien de notre capital jeunesse. Associée à d’autres compléments tels que la spiruline et la vitamine D, elle permet de lutter contre la fonte musculaire en boostant la croissance des muscles tout au long de la vie.

Comme elle lutte contre les radicaux libres responsables de nombreuses maladies, les individus soumis au stress, à la pollution, à l’alcool et au tabac y trouveront un soutien pour leur organisme fragilisé.

Les personnes âgées souffrant d’une choléstérolémie élevée obtiendront des résultats favorables en associant une cure d’oméga 3 à l’huile de son de riz. L’impact de l’huile de son de riz sur le mauvais cholestérol participe donc à la prévention des accidents cardiovasculaires. Par ailleurs, cette huile n’altère jamais le bon cholestérol favorable à notre équilibre.

 

Huile de son de riz : aller plus loin 

  • Complémenthérapie, Quel Principe actif prendre pour soigner quoi ? Rebelle Santé, Hors-Série n° 15 – p 26

Ajouter un commentaire