ferme 1000 vaches

Ferme des 1000 vaches : ce qu’il faut savoir


La ferme des 1000 vaches est un projet qui mêle production industrielle de lait à grande échelle et exploitation animale maximal. Ce projet fou a bien vu le jour sur les communes de Buigny-Saint-Maclou et Drucat dans la Somme. Nous vous expliquons en détail les tenants et les aboutissants de cette pratique ultra-intensive de l’élevage.

Les principes fondamentaux de la ferme-usine

Les images de l’Usine d’Abbeville circulent sur la toile et montre une réalité peu réjouissante. En effet, plus de 1000 vaches s’entassent dans un espace très réduit.

L’objectif des dirigeants de cette exploitation reste de maximiser les rendements. Le lait produit est, effectivement, moins cher à la sortie. Cependant, les conséquences environnementales sont désastreuses.

Le premier litre de lait est sorti de l’usine en septembre 2014. Par la suite, on va dénombrer une multiplicité de problèmes. En effet, il n’est pas rare que les vaches y meurt sans que l’on puisse en identifier la cause. Par ailleurs, les conditions de travail des salariés ne sont pas optimales. La pression qui s’exerce sur les bovidés s’applique également aux humains.

Le triste sort des vaches

Dociles en apparence, absents à leur pauvre sort, les vaches ne peuvent réaliser le moindre acte de révolte. Le bras mécanique aspire donc sans ménage les mamelles. Il faut dire que la traite mécanique cache pour la bête un lot de souffrances insoupçonnées.

Rappelons qu’en moyenne, ces usines produisent jusqu’à 10 000 litres de lait par an. Un rythme insoutenable et contre-nature pour l’animal qui développe alors des infections chroniques du pis appelées « mammites ».

Sur ces mammites se forme du pus, des « cellules somatiques » dans la jargon scientifique de l’industrie laitière. Le taux de cellules somatiques d’un lait sain est inférieur à 100 000/mL. Il va sans dire que le lait de la ferme des 1000 vaches dépassent largement ce seuil.

Enfin, il convient de souligner que chaque veau a été arraché à sa mère sans ménagement. Cette première souffrance s’ajoute à la qualité de leur nourriture : inadapté et dangereuse pour la santé. La ferme des 1000 vaches n’est que le début d’un projet de société destructeur de toute forme de nature. A ce titre, la question des vaches à hublot s’inscrit dans la droite ligne de ce projet.

Ferme des 1000 vaches : Vitesse, efficacité, profit, stress

On dit que l’espérance de vie moyenne d’une vache laitière ne dépasse pas les 5 ans. Alors qu’une vache saine peut vivre jusqu’à 20 années en temps normal.

Mais à la Ferme des 1000 vaches comme ailleurs, le temps n’est plus à la compassion. Ce lien jadis sacré entre l’homme et l’animal nous apparaît alors comme définitivement enterré.

En parallèle, l’utilité d’une telle mise en scène reste à démontrer suite à de nombreuses études scientifiques récentes. Elles affirment et ré-affirment les dégâts manifestes du lait de vache sur notre santé. A ce titre, chacun peut engager un changement de son alimentation vers davantage de produits sains ou vegan.


1 Response

Ajouter un commentaire