Extrait de pépin de Pamplemousse, Mieux vaut choisir le Bon


Ennemi intraitable des bactéries ou autres champignons, l’extrait de pépins de pamplemousse mérite largement son titre d’incroyable antibiotique naturel. A condition de veiller à le choisir correctement…

                              

« l’usage de l’Extrait de Pépin de Pamplemousse montre que le remède est plus efficace que certains antibiotiques ou antimycosiques chimiques. »

  

Un antibiotique naturel qui fait sens

 

Les pouvoirs thérapeutiques de l’huile de pépins de pamplemousse ont été découverts dans les années 1980 par le médecin Jacob Harich. Passionné de jardinage, il découvre dans son compost que les pépins de pamplemousse sont les seuls déchets organiques qui ne pourrissent pas. C’est en poursuivant ses recherches en laboratoire qu’il révèlera les vertus antibiotiques de l’huile présente dans les pépins. Cette trouvaille inattendue est d’autant plus encourageante qu’elle s’invite sur le terrain de la médecine allopathique. En effet, l’usage montre que le remède est plus efficace que certains antibiotiques ou antimycosiques chimiques sans les effets indésirables des ces derniers. Dilué dans l’eau, l’extrait de pépins de pamplemousse (EPP) est efficace aussi bien en cure préventive qu’en période de maladie. La rapidité de son action et son efficacité pour soutenir le système immunitaire en fait un allié majeur de nombreux états infectieux.

 

Un remède contre toutes les infections

 

L’extrait de pépin de pamplemousse est un remède efficace dans le traitement de nombreuses infections et mycoses. En usage interne, il peut être une solution aux troubles gastriques et digestifs, mais aussi aux infections uro-génitales et infection ORL. L’EPP est en effet couramment utilisé pour soigner cystite, grippe, ulcère de l’estomac ou encore vaginite. Il est un soutien naturel en cas d’allergie ou de baisse de l’immunité souvent accompagné de fatigue chronique. En usage externe, on va privilégier l’extrait de pépin de pamplemousse pour toutes les infections de la bouche et de la peau. Herpès, aphte, verrue, dermatite ou acné bénéficieront de son pouvoir désinfectant et cicatrisant. Les ongles et les cheveux, qui sont les miroirs de notre état de santé global, vont également y trouver un intérêt en cas de pellicule, démangeaison du cuir chevelu, onychomycose ou panaris.

 

Pour offre abondante, qualité inégale

 

Face à l’excellente réputation  de l’EPP, l’offre n’a cessé de croitre ces dernières années pour nous laisser un très large choix de marques. Les différences de prix, additionnées aux écarts de qualité souvent constatés, n’ont cessé de désorienter les consommateurs, souvent déçus des résultats obtenus. Dans les années 2000, des scientifiques allemands, suisses et japonais ont prouvé que certains extraits de pépin de pamplemousse contenaient des quantités importantes d’antibiotiques chimiques et de conservateurs type méthylparaben. 7 produits sur 9 contiennent le controversé chlorure de benzéthonium et plusieurs marques sont retirées du marché. La ligne de défense des différents laboratoires était d’affirmer que l’EPP seule ne pouvait avoir un effet thérapeutique, ce qui reste une ineptie totale. L’extrait de pépin de pamplemousse a l’avantage de s’attaquer aux bactéries nuisibles sans détériorer la flore, contrairement aux remèdes chimiques qui ne vont pas la ménager. Enfin, un produit trop bon marché est souvent suspect et mérite qu’on s’assure de sa provenance et de sa bonne traçabilité.■

 Le choix Nouv’elle Nature

⇒ je commande Citrobiotic’Bio

extrait de pépin pamplemousse

 

 source : 


Ajouter un commentaire