Comment avoir une chambre saine et écologique ?


La chambre à coucher est une pièce essentielle de notre maison. Et pour cause ! Nous y passons en moyenne 2 800 heures par an pour nous reposer. Comme tous les autres espaces de la maison, la chambre est un espace qui doit être le plus clean possible. Vous souhaitez dormir dans une chambre saine et écologique nuit après nuit ? La rédaction fait le point pour vous sur la question !

Les murs et les sols d’une chambre écologique

Quoi de plus agréable que de dormir dans une chambre saine et éco-responsable ! Vous souhaitez rafraîchir l’ambiance de votre pièce tout en préservant notre planète ? Commencez alors par utiliser des matériaux durables sur vos sols et sur vos murs !

En effet, il existe aujourd’hui des peintures saines sans COV (composé organique volatile) de synthèse ou autres solvants toxiques.

Pour refaire les murs d’une chambre écologique, nous vous conseillons donc :

  • Les peintures à l’eau, moins allergènes que leurs consœurs à l’huile.
  • Un enduit chaux-chanvre pour les murs épais. En plus d’offrir une correction thermique des murs, il permet également de réduire l’humidité.
  • Les papiers peints naturels, conçus sans chlore ni métaux lourds. Issus de forêts éco-gérées ou de papier recyclé, ils présentent les mêmes atouts qu’un papier peint classique.
  • L’utilisation de nouvelles matières écologiques comme le tissage en raphia, en bambou ou en paille. Ils apporteront une touche délicatement bohème à votre pièce à coucher.

Pour refaire les sols d’une chambre écologique, nous vous conseillons donc :

  • Un parquet massif, un carrelage en grès ou un lino naturel feront parfaitement l’affaire.
  • Les sols en fibres végétales en liège, en jonc de mer ou en jute apportent un vrai plus.

Le plus difficile sera certainement de choisir !

peinture et papier peint écolo et durable

La literie parfaite pour une chambre saine

Dormir dans une literie et une chambre saine est essentiel pour préserver notre organisme des substances chimiques. À l’instar de nos vêtements, nos draps rentrent directement en contact avec notre peau.

Choisir les divers éléments de couchage contribue donc à notre santé et à la qualité de notre sommeil.

Du protège-matelas en passant par la housse de couette, chaque linge de lit doit donc être choisi en conscience. Pour cela, certains labels nous aident à y voir plus clair :

  • Le label Eco Institut permet de définir la présence d’un latex 100 % naturel.
  • La présence du label Oeko Tex ou GOT est indispensable pour identifier les textiles clean.
  • La mention Greenfirst et Proneem assure un traitement anti-acarien parfaitement sain du linge. Ce traitement se compose généralement d’huiles essentielles et sans fixateur chimique.

Le choix du tissu est une priorité pour façonner une chambre saine et durable :

  • Du linge en coton bio apporte confort et douceur pendant le sommeil.
  • Particulièrement apprécié, le lin est une fibre qui comporte aussi de nombreux avantages. Le lin est thermorégulateur, ce qui signifie qu’il apporte fraîcheur en été et chaleur en hiver.

Par ailleurs, la culture du lin est à 90 % européenne, dont une bonne partie se situe dans le nord de la France. Cette fibre ne nécessite ni engrais ni arrosage. Par conséquent, ce tissu est aussi l’un des moins énergivores à produire. Le lin est également anallergique, ce qui le rend bénéfique contre les affections dermatologiques.

Pour rendre votre chambre saine, veillez à l’utilisation de lessives écologiques. En effet, les lessives chimiques sont également irritantes pour notre peau et notre système respiratoire. Vous pouvez aujourd’hui acheter votre lessive en vrac ou mieux… essayer de la réaliser vous-même (la recette ici ) !

literie chambre écolo

Les meubles pour une déco « écolo »

Lorsqu’il s’agit de meubler une chambre, mêler éthique et mobilier n’est alors pas toujours aisé. Si vous achetez du neuf, concentrez-vous donc sur certains critères essentiels comme :

  • Le processus de fabrication.
  • L’emploi de solvants.
  • La recyclabilité des meubles.
  • Leur mode d’importation.

Là encore, la présence de labels peut vous aider à y voir plus clair. Des labels comme Ange Bleu, Forest Stewardship Council (FSC) ou Nature Plus apportent la garantie d’un bois moins nocif pour l’environnement et la santé. Ces meubles labellisés sont parfaits pour une chambre saine.

Choisir un meuble d’occasion peut-être aussi une alternative éthique pour confectionner une chambre écologique. Chiné dans une brocante ou un vide-grenier, un vieux meuble représente un faible coût pour l’acquéreur.

S’il n’est pas toujours en bon état, il peut toutefois être customisé à votre goût. Les meubles vintage ou détournés de leur fonction sont au cœur de la tendance actuelle. C’est le cas notamment des sommiers, réalisés à partir d’anciennes palettes par exemple.

palette sommier chambre

Les autres éco-gestes

  • Une chambre saine est une chambre bien aérée. N’hésitez pas à aérer votre chambre à coucher chaque matin au lever et le soir avant d’aller vous coucher.

  • Certaines plantes ont des vertus intéressantes pour dépolluer une chambre. L’Aloe Vera, la Gerbera ou le Lierre sont aussi conseillés pour filtrer certains polluants comme le formaldéhyde ou le monoxyde de carbone.

  • Surchauffer une chambre à coucher est également néfaste pour votre santé, votre porte-monnaie et la planète. La température idéale se situe entre 18° et 20° maximum, ce qui va donc favoriser une meilleure qualité de sommeil.

Envie d’en savoir plus ?

Vous souhaitez aller plus loin et ne pas vous limiter à une chambre saine ? Lisez aussi nos autres articles sur la maison :

chambre saine


Ajouter un commentaire